Accueil > Le Cognac et son Histoire > Le Cognac et son histoire

Le Cognac et son histoire

Quand l’histoire et l’Histoire se rencontrent.... Une courte introduction à l’histoire du Cognac...

Le Roi François 1er, l’un des pionniers de la “RENAISSANCE” et protecteur d’artistes tels que Léonard De Vinci, est né en 1494 dans la ville de Cognac, nichée le long de la Charente.

De nos jours, son château datant du Moyen Age est toujours ouvert pour les visiteurs et une statue de François 1er sur son cheval est au cœur du centre ville.

L’histoire nous ramène au IIIème siècle , lorsque l’Empereur Probus donna aux Gaulois résidant dans la région, le privilège de planter de la vigne et de produire du vin.

La région prit alors le nom de “Vignoble du Poitou” et sa production de vin, de blé et le commerce du sel, contribuèrent à sa richesse durant des siècles.
Cette croissance économique s’accentua à travers le commerce avec les Anglais et les Hollandais, puissantes nations marchandes, qui favorisèrent les échanges durant le Moyen Age.

Durant le 17ème siècle et avec l’ouverture de nouvelles voies maritimes vers des destinations lointaines, la Saintonge, offrant un vin sec et fruité, fit face à un sérieux problème : les températures élevées durant le transport maritime endommageaient le vin.

Les viticulteurs cherchèrent donc des solutions. L’une d’entre elles était de distiller une partie de la production et, en la mélangeant avec le reste du vin, ils élevèrent le degré d’alcool, améliorant ainsi sa conservation.

La première “eau-de-vie” française était née.

Les premières traces de Cognac traditionnel firent leur apparition au cours du 18ème siècle . Durant les années de crise, les producteurs furent obligés de conserver leurs “eaux-de-vie” dans des tonneaux en attendant que les ventes reprennent. Après qu’elles eurent dormi dans des tonneaux en chêne, ils constatèrent qu’elles avaient revêtu une jolie couleur ambrée et qu’elles avaient développé des arômes et un goût plaisants.

Martell (1715) et Hennessy (1765), citoyens du Royaume-Uni, montèrent leurs affaires à Cognac et commencèrent à vendre leurs produits à l’étranger. Un nouveau marché était né et rapidement de grandes quantités de barriques d’“eau-de-vie” originaires de Cognac s’écoulèrent du port régional en direction de l’Angleterre, de la Hollande, puis du reste du monde.

En 1824 l’“eau-de-vie” produite à Cognac prit le nom officiel de COGNAC.

Accueil | | Plan du site | Contact
CopyRight © Cognac Grande Champagne Michel 2017 | Réalisation Pro Service Office Charente (16)